Tentative exploratoire de filage de soie d’asclépiade

J’ai fait une première tentative de filage de l’asclépiade en plaçant du médium glacis clair dans un pot en plastique, suivi par des soies. C’était davantage un test exploratoire pour débroussailler la suite des choses.

J’ai tout d’abord essayé de mélanger le tout à l’aide d’un bâton, puis l’idée m’est venue d’enrouler le début de l’accumulation de soie autour, afin d’avoir une base solide. En rajoutant progressivement des soies au mélange et en tournant le fil imbibé d’adhésif dans le pot, j’ai obtenu une manière de filer les soies en un fil potentiellement infini, tant que les paramètres sont bien contrôlés.

Tout porte à croire qu’en contrôlant le flux de soie et d’adhésif, un fil très fin pourrait être produit.
Le bout opposé au bâton, lorsqu’il ne restait plus de médium glacis clair dans le pot.
Le fil dans toute sa longueur, est un peu rigide par endroits à cause de son épaisseur
Les fibres sont bien maintenues ensembles.

En enroulant la fibre autour du bâton, j’ai pu continuer presque indéfiniment, n’étant limité que par la quantité de médium dans le pot. Ensuite, je l’ai déroulé au complet et accroché pour laisser sécher. Toutes ces étapes devront être bien contrôlées dans un prototype éventuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *